RESERVER PHOTOS CHAMBRES AVEC JACUZZI

Cité Napoléon

Cité radieuse. Voulu par le prince-président Louis-Napoléon, cet ensemble immobilier, élevé de 1849 à 1851, était destiné à fournir des logements “sains et aérés” à 250 ouvriers de l’usine à gaz toute proche. Inspiré du phalanstère de Fourier, il incarne à la fois une utopie sociale, et la volonté du pouvoir politique de mettre la classe ouvrière sous sa coupe. Joli contraste entre les escaliers éclairés par des verrières qui conduisent à des passerelles desservant les différents logements, proches de l’architecture industrielle, et le jardin ombragé s’étendant derrière où l’on peut voir une ancienne fontaine.